Quelles infleunces du Brexit sur les entreprises françaises ?

Si l’on veut parler de la situation actuelle au niveau des échanges européens, il est incontournable de parler du fameux Brexit. En effet, la volonté des Royaumes unis de se retirer de l’Union européenne créée une grande polémique dans toute l’Europe. En effet, cette situation est susceptible de bouleverser l’économie de certains pays. Qu’en est-il alors de l’influence du Brexit sur les entreprises françaises ?

Situation générale du Brexit

Depuis le mois de janvier 2020, les accords entre les députés ont été mis en place. Il en est sorti depuis le 31 janvier que le Brexit a bel et bien été exécuté. Une période de 11 mois d’essai a alors été mise en place. Durant cette période, les Royaumes unis respecteront encore les règles de la communauté jusqu’à ce qu’il y ait des négociations concernant les futurs échanges et les relations. Les deux parties veulent toutes le libre échange malgré les divergences d’idées sur d’autres termes. Pour aboutir à des accords satisfaisants, il est nécessaire que les deux parties se mettent d’accord. Dans le cas contraire, d’ici janvier 2021, il n’y aura pas d’échange et on appliquera les mesures normales comme les contrôles stricts des frontières et les tarifs douaniers. Il n’y aura donc plus de libre échange.

La relation entre France et Royaume-Uni

Pour la France en particulier, la relation avec les Royaumes unis a été bénéfique en général. L’exportation française vers le pays est par exemple estimée à 31 milliards d’euro c’est-à-dire à 7 % de l’ensemble de l’exportation de la France. La balance est donc bien bénéficiaire car l’importation depuis ce pays est estimée à 19 milliards d’Euros. À part, il y a actuellement environ 3300 entreprises françaises implantées sur le territoire britannique et qui représentent 370 000 emplois. Concernant le secteur du tourisme, la majeur partie des touristes venant en France sont des Britanniques.

Les effets du Brexit

Plusieurs impacts sont à anticiper pour les entreprises françaises par rapport au Brexit. Il y a d’abord la chute du cours du Livre qui rendra les produits importés de ce pays beaucoup plus chers. Les conséquences se feront ressentir jusqu’aux exportations à cause de ce recul de consommation. Les investissements entre les deux pays se verront aussi menacés, ce qui nuira aux entreprises françaises. Les contrats seront remis en questions à cause du Brexit surtout à cause de la fin de la libre circulation. Il faut émettre de nouveaux contrats par rapport aux nouveaux contrôles et aux nouvelles barrières tarifaires.

Comment concilier une activité de fast food et des principes écologiques ?
Les tendances cadeaux d’affaires originaux pour Noël